Tapisserie

Pôle professionnel : BTP

Durée de l'épreuve : 20h

Présentation du métier : Tapisserie

C’est à partir de la demande d’un client ou des indications d’un-e architecte d’intérieur que le/la tapissier-ère d’ameublement habille et restaure les sièges et conçoit d’autres pièces d’ameublement. D’abord il/elle prépare et découpe le garnissage (mousses, crin, ouate…) et le revêtement des sièges. Avant de les positionner, il/elle met en place les sangles et les ressorts de la carcasse ainsi que la toile de fond. Après, c’est l’habillage proprement dit : le tissu est fixé sur la carcasse puis renforcé et mis en valeur par la pose de galons et de clous d’ornement.

Le/La tapissier-ère peut être amené-e à “habiller” murs et fenêtres en installant voilages, embrasses et tentures murales. Il/Elle confectionne aussi des literies et autres coussins. Le/La tapissier-ère peut également assurer la vente de tissus et d’accessoires de décoration.

Sens artistique, rigueur et habileté sont indispensables ; une bonne connaissance des styles et des matériaux également. Dans la mesure où il/elle donne des conseils, le/la tapissier-ère d’ameublement doit faire preuve de qualités relationnelles et commerciales. Des connaissances en histoire de l’art et des différents styles de mobilier se révèlent indispensables pour restaurer des pièces anciennes.

Extrait de la fiche ONISEP