#Kazan2019 Jean Chanjou-Leclercq – Production industrielle (en équipe)

Jean Chanjou-Leclercq - Production industrielle (en équipe) ©Worldskills France

Du 22 au 27 août 2019, ces jeunes néo-aquitains vont représenter la France aux mondiaux des olympiades des métiers, la compétition Worldskills qui va se dérouler à Kazan en Russie. Suivez ces jeunes talents, encouragez-les et si l’aventure vous tente, suivez leurs traces en vous inscrivant aux sélections régionales de Nouvelle-Aquitaine.

Jean Chanjou-Leclercq – 24 ANS – Contrat d’apprentissage – Equipe de France 2019

Tout seul on va vite, ensemble on va plus loin !

Jean Chanjou-Leclercq

NOUVELLE-AQUITAINE
Vice-Champion de France
45e WorldSkills Competition
Finales Nationales Normandie 2018
Production industrielle (en équipe) – Pôle Industrie

L’Equipe de France 2019 production Industrielle – Pôle industrie

TON MÉTIER ? UNE PASSION ? UNE DÉCOUVERTE ?

De base, je ne travaille pas dans cette branche, et je me consacre à l’ingénierie en process et méthodes de défense chez Thalès. C’est la compétition WorldSkills qui m’a permis de vraiment connaître la production industrielle. Ces deux métiers différents sont aujourd’hui tous deux des passions.

POURQUOI LA COMPÉTITION WORLDSKILLS ?

Avec Maxime et Clément, on a assisté à la conférence d’un ancien candidat de WorldSkills. On s’est directement intéressé à cette compétition et on s’est donc par la suite inscrit avec beaucoup d’envie.

TON MODÈLE ?

Je n’ai pas vraiment de modèle à citer, cependant je m’inspire d’un profil type : l’entrepreneur parti de rien et qui réussit ses projets.

TON PLUS GROS CHALLENGE JUSQU’À KAZAN ?

Je dois monter en performance dans l’usinage, pour être à la pointe de la technique et être prêt pour la compétition. C’est une grande fierté de représenter mon pays à Kazan, je me sens un peu ambassadeur de mon métier, c’est quand même une lourde responsabilité !

ET APRÈS ? TES OBJECTIFS ?

Mon objectif est de continuer dans l’ingénierie process et méthodes, après je songe à partir à l’étranger, même si je veux d’abord faire mon trou dans une entreprise en France.

Crédits ©Worldskills France