Mécanique véhicule industriel

Pôle professionnel : Automobile

Durée de l'épreuve : 20h

Présentation du métier : Mécanique véhicule industriel

Le / La Mécanicien(ne) de Véhicules Industriels doit savoir diagnostiquer les pannes, démonter, changer, régler et contrôler des ensembles mécaniques imposants qui fonctionnent avec une technologie de pointe. Pour réparer et réaliser l’entretien courant de ces véhicules, il / elle doit avoir d’excellentes connaissances en électricité, en hydraulique et pneumatique.

Le métier consiste à :

  • Écouter le client ou lire la fiche d’ordre de réparation
  • Réaliser des diagnostics
  • Déterminer la ou les causes du dysfonctionnement
  • Assurer la remise en conformité (réparation ou échange des pièces défectueuse)
  • Valider la réparation (contrôle et reprogrammation
  • Effectuer un ou des essais
  • Restituer le véhicule au client

Présentation de l'épreuve

L’épreuve consiste à établir un diagnostic, analyser le dysfonctionnement ou l’anomalie et remettre le tout en conformité. Ces étapes s’appliquent notamment à des pneumatiques, un véhicule, un utilitaire et un système de freinage.

L’épreuve se déroule sur 8 modules qui sont les suivants :

  • Module 1 : Système de trains roulants
  • Module 2 : Diagnostic véhicule
  • Module 3 : Système multiplexé
  • Module 4 : Diagnostic d’un utilitaire
  • Module 5 : Système de freinage et de contrôle de stabilité
  • Module 6 : Système de confort
  • Module 7 : Réalisation d’un montage
  • Module 8 : Réglages et expertise moteur

Une épreuve de rapidité porte aussi sur la réalisation d’un kit antivol.

Le candidat doit être capable de lire et comprendre les instructions, définir et choisir les outils nécessaires notamment pour assurer les réparations, contrôler le fonctionnement après l’intervention et travailler en toute sécurité.