Charpente

Pôle professionnel : BTP

Durée de l'épreuve : 20h

Présentation du métier : Charpente

Le / La charpentier(-tière) réalise les pièces des charpentes qui sont la structure de la toiture. À partir des plans fournis par l’architecte ou le dessinateur, il / elle trace, en grandeur réelle, les formes de l’ouvrage avec les détails d’exécution. Il / elle choisit le bois, trace les repères sur le matériau, coupe et façonne les pièces à l’aide de machines à commande numérique (scie mécanique, raboteuse, toupie verticale…) et d’outils portatifs. Les pièces sont ensuite transférées de l’atelier au chantier. C’est là qu’est  montée et assemblée la structure. Il / Elle maîtrise l’utilisation d’outillages à main mais aussi d’engins de levage et de manutention.

Ce métier ne se limite pas qu’à la réalisation de charpentes. On peut aussi y concevoir des accessoires (lucarnes, sous-pentes…) et participer à la construction d’ouvrages tout en bois : hangars agricoles, chalets, escaliers, bateaux…

Présentation de l'épreuve

Les candidats réalisent une charpente en respectant différentes étapes ; ils doivent lire et interpréter les dessins et les instructions pour dessiner les détails du projet, marquer les pièces de bois avec précision, préparer les matériaux en les coupant à la bonne longueur, en formant les bons assemblages, assembler le projet en utilisant des points et des vis. Au final, le jury sera particulièrement attentif à la netteté de la finition, à la qualité des joints, à la propreté et à l’impression générale du travail réalisé.

Voici comment se résume les 3 modules que vont aborder les candidats :

  • Module 1 : Simple en tracé mais difficultés dans les assemblages (enrayure, structure sur poteaux, assemblages mi-bois, tenons, queues d’aronde…)
  • Module 2 : Tracé difficile et taillage normal (Arêtiers, noues, chevrons biais, ferme, empanons, chevrons…)
  • Module 3 : tracé très difficile et taillage fin (très souvent un outeau complexe)