Kazan 2019, une formidable aventure

Cérémonie d'ouverture Kazan 2019

Du 22 au 27 août 2019, 11 jeunes néo-aquitains représentaient notre région et notre pays au sein de l’équipe de France des Métiers lors des mondiaux Worldskills à Kazan en Russie. Une expérience incroyable et inoubliable pour ces jeunes talents !

11 néo-aquitains au sein de l’équipe de France

Web Série Kazan – En direct des Worldskills Kazan 2019 avec Catherine Veyssy, vice-présidente de la Région en charge de la formation professionnelle

Web série "Kazan 2019" En direct des worldskills avec Catherine Veyssy, vice-présidente de la Région Nouvelle-Aquitaine en charge de la formation professionnelle

Publiée par Olympiades Des Métiers Nouvelle Aquitaine sur Vendredi 23 août 2019
En direct des Worldskills avec Catherine Veyssy, vice-présidente de la Région Nouvelle-Aquitaine en charge de la formation professionnelle qui accompagnait la délégation néo-aquitaine à Kazan (Russie)

Cette année, la France termine dans le top 10 des meilleures nations de cette compétition internationale avec 27 médailles . Ces récompenses permettent donc à l’Équipe de France des Métiers 2019 de perpétuer l’excellence des compétences françaises dans les métiers qu’elle est venue défendre. Une fantastique reconnaissance pour ces jeunes qui après plusieurs mois, voire, plusieurs années de préparation sont récompensés et salués pour leur talent, leur persévérance et leur passion. Au sein de l’équipe, les néo-aquitains représentaient la plus grosse représentation régionale

Equipe de France des métiers 2019
11 néo-aquitains en Equipe de France des métiers 2019

Ils se sont tous un jour inscrits aux présélections régionales  pour les olympiades des métiers en Nouvelle-Aquitaine d’un simple clic… Loin de s’imaginer un jour défilant sous le drapeau français au Kazan Arena pour la cérémonie d’ouverture de la Worldskills Compétition 2019.

Pourtant, en cette fin du mois d’août 2019, ils sont dans l’Arena, vêtus des élégants costumes de l’Equipe de France des métiers au centre du stade plein à craquer. 11 jeunes néo-aquitains qui ont brillamment franchi les différentes étapes qui mènent aux mondiaux : présélections régionales, régionales puis nationales enfin sélections pour l’équipe de France.

Ce soir-là, l’émotion comme l’excitation sont palpables parmi les candidats venus de 60 nations mais également dans les tribunes où 350 supporters français et une délégation néo-aquitaine ont fait le déplacement pour soutenir ces champions et donner de la voix.

Il faut avouer que la Russie a misé sur le grandiose : spectacle alliant nouvelles technologies et pyrotechnie, des centaines d’artistes sur scène, des gloires locales qui enchaînent les shows. Le ton est donné : pour ces mondiaux des olympiades des métiers, le pays hôte n’a pas fait les choses à la légère et tout est calibré au format XXL.

De véritables athlètes, surentraînés

La compétition va durer quatre jours durant lesquels les épreuves vont se succéder pour nos 11 compétiteurs néo-aquitains. Romain Bert  (pâtisserie-confiserie – 86 ) ; Thomas Besson (imprimerie – 87) ; Anthony Bourgeade (peinture automobile – 19) ; Jean Chanjou-Leclercq (production industrielle en équipe – 64) ; Jessica Debong (soins esthétiques – 16) ; Maxime Duret (production industrielle en équipe – 33) ; Julien Genibel (maintenance aéronautique – 33) ; Thomas Joubert (réfrigération technique – 17) ; Paul Monier (câblage des réseaux très haut débit -33) ; Clément Rousseau (production industrielle en équipe – 33) ; Samy Trabelsi (plâtrerie et constructions sèches – 40) vont donner le meilleur d’eux-mêmes encadrés et coachés par l’équipe de Worldskills France. Dans les allées, les supporters français vont accompagner les moments de doute des candidats, les coups durs et les victoires quotidiennes. La délégation néo-aquitaine composée de Catherine Veyssy et de Guillaume Molierac, élus régionaux à la formation professionnelle et à l’apprentissage, de Damien Moncassin, responsable de l’organisation des olympiades des métiers en Nouvelle-Aquitaine et de 7 jeunes médaillés néo-aquitains aux nationales vont arpenter durant 4 jours les 50 000 m2 du parc des expositions de Kazan afin de suivre les épreuves des candidats, de les soutenir et de les encourager dans ce marathon.

Clément Rousseau - production industrielle en équipe (33) et Maxime Duret -  production industrielle en équipe (33)

Clément Rousseau - production industrielle en équipe (33) et Maxime Duret - production industrielle en équipe (33)

Clément Rousseau - production industrielle en équipe (33)

Clément Rousseau - production industrielle en équipe (33)

Jessica Debong - soins esthétiques (16)

Jessica Debong - soins esthétiques (16)

Julien Genibel - maintenance aéronautique (33)

Julien Genibel - maintenance aéronautique (33)

Thomas Joubert - réfrigération technique (17)

Thomas Joubert - réfrigération technique (17)

Anthony Bourgeade - peinture automobile (19)

Anthony Bourgeade - peinture automobile (19)

Paul Monier - câblage des réseaux très haut débit (33)

Paul Monier - câblage des réseaux très haut débit (33)

Samy Trabelsi - plâtrerie et constructions sèches (40)

Samy Trabelsi - plâtrerie et constructions sèches (40)

  • Clément Rousseau - production industrielle en équipe (33) et Maxime Duret -  production industrielle en équipe (33)
  • Clément Rousseau - production industrielle en équipe (33)
  • Jessica Debong - soins esthétiques (16)
  • Julien Genibel - maintenance aéronautique (33)
  • Thomas Joubert - réfrigération technique (17)
  • Anthony Bourgeade - peinture automobile (19)
  • Paul Monier - câblage des réseaux très haut débit (33)
  • Samy Trabelsi - plâtrerie et constructions sèches (40)
  • Clément Rousseau - production industrielle en équipe (33) et Maxime Duret - production industrielle en équipe (33)

  • Clément Rousseau - production industrielle en équipe (33)

  • Jessica Debong - soins esthétiques (16)

  • Julien Genibel - maintenance aéronautique (33)

  • Thomas Joubert - réfrigération technique (17)

  • Anthony Bourgeade - peinture automobile (19)

  • Paul Monier - câblage des réseaux très haut débit (33)

  • Samy Trabelsi - plâtrerie et constructions sèches (40)

  • Clément Rousseau - production industrielle en équipe (33) et Maxime Duret -  production industrielle en équipe (33)
  • Clément Rousseau - production industrielle en équipe (33)
  • Jessica Debong - soins esthétiques (16)
  • Julien Genibel - maintenance aéronautique (33)
  • Thomas Joubert - réfrigération technique (17)
  • Anthony Bourgeade - peinture automobile (19)
  • Paul Monier - câblage des réseaux très haut débit (33)
  • Samy Trabelsi - plâtrerie et constructions sèches (40)

Outre le talent, les compétences et l’excellence des candidats, c’est une véritable épreuve physique et psychologique qui se joue. Lorsque sonne le gong de la fin des épreuves, l’épuisement des candidats surgit et une émotion intense s’empare des compétiteurs comme des spectateurs. La larme à l’ œil les jeunes talents tombent dans les bras de leurs coachs. Ils l’ont fait, sont allés au bout d’eux même pour gagner qui un podium, qui une médaille et pour tous une incroyable expérience et un merveilleux challenge : aller chercher au fond d’eux même la détermination et le courage de montrer au monde entier la passion pour leur métier . Bravo et félicitations à eux !


Regardez la web série « Kazan 2019 » et les interviews sur la page Facebook Olympiades Des Métiers Nouvelle Aquitaine

Les médaillés néo-aquitains

Après les quatre jours de compétition, les jurys ont rendu leurs verdicts dans chacune des disciplines. Lors de la remise des médailles, la déception étaient visible sur le visage des candidats qui se sont entraînés depuis des mois, des années et qui ont tout donné durant les épreuves. La fin d’une aventure durant laquelle ils ont été accompagnés par leurs formateurs, leurs employeurs, leurs coachs, leur expert, leurs familles et leurs amis et qui les a mené sur le toit du monde. Aucun regret à avoir, une formidable expérience et de merveilleux souvenirs !

Sami Trabelsi (plâtrerie constructions sèches) recevant sa médaille de Bronze lors de la cérémonie de clôture au stadium Arena de Kazan

Médaille de bronze

  • Sami Trabelsi, en plâtrerie et constructions sèches (originaire de Dax, 40)

Médailles d’excellence

  • Romain Bert, pâtisserie – confiserie (Jaunay-Marigny, 86)
  • Thomas Joubert, réfrigération technique (Saint-Bonnet-sur-Gironde, 17)
  • Jessica Debong, soins esthétiques (Brie, 16)
  • Thomas Besson, imprimerie (Limoges, 87)
  • Anthony Bourgeade, peinture automobile (Brive, 19)

Prix de l’équipe de France des métiers 2019

Prix décerné pour leur esprit d’équipe, leur détermination et leur implication au sein de l’équipe de France
Jean Chanjou- Leclerc, Clément Rousseau et Maxime Duret, en production industrielle.

Le mondial des Olympiades des métiers, kesako ?

La WorldSkills Competition rassemble tous les deux ans, sous l’égide de WorldSkills International, près de 1600 compétiteurs de moins de 23 ans, venus des cinq continents, qui s’affrontent dans une cinquantaine de métiers mobilisant des savoir-faire allant de ceux du Bâtiment aux Nouvelles Technologies, en passant par l’Industrie, l’Automobile, l’Alimentation, les Services, la Communication et le numérique ou encore les métiers du Végétal. Il s’agit donc d’une occasion unique pour ces jeunes de mesurer leurs compétences à l’international et de donner une image juste, vivante et dynamique des métiers d’aujourd’hui.

L’objectif principal de cette compétition est la promotion de la formation professionnelle et des jeunes qui s’y engagent, l’un des outils majeurs du développement social et économique.

Kazan 2019 en chiffres

  • Plus de 1 600 compétiteurs
  • Plus de 1 500 experts métiers
  • Plus de 60 pays participants
  • L’équipe de France des métiers : 42 candidats sélectionnés pour participer à la compétition dont 11 de Nouvelle-Aquitaine
  • 56 métiers en compétition
  • 4 jours d’épreuves
  • Plus de 1 232 heures de compétition tous métiers confondus
  • 748 000 m2 de superficie du Parc des Expositions de Kazan
  • 50 376 m2 d’espace de compétition
  • 200 000 visiteurs attendus

Pourquoi pas vous ?

« Il a suffit d’un clic pour que ma vie change » explique Cassandra Grilleau médaille d’Argent aux 45e Olympiades nationales des métiers de Caen, catégorie aide à la personne, venue à Kazan soutenir ses camarades de l’équipe de France des Métiers. Elle se souvient parfaitement du moment où elle a envoyé sa candidature pour les sélections régionales en Nouvelle-Aquitaine et des événements qui ont suivi… »J’ai fait plein de rencontres, j’ai appris énormément, je suis entrée dans la famille des olympiades »

Si comme elle, et tous les autres, cette aventure vous tente n’hésitez pas, l’aventure est à portée de clic !
Vous avez jusqu’au 30 septembre pour vous faire connaître

Toutes les informations sur les inscriptions aux olympiades régionales