Région Bretagne

Interview de Laurence Jouan, Directrice Déléguée de l’orientation et de la carte des formations
(Fonction Olympiades : Pilotage des olympiades des métiers)

1/ Pouvez-vous nous présenter votre région en quelques mots ?

Façonnée au fil du temps par les hommes et par les flots, la Bretagne a malgré tout conservé la même physiologie. Le granit, sa matière première, imprime l’identité bretonne sur les falaises escarpées et les massifs rocheux. La principale originalité de la région ? Son caractère maritime (2730 km de côtes qui représentent un tiers du littoral français, aucune commune à plus de 80 km de la mer) et des paysages caractéristiques d’une région à la fois maritime et terrestre : dunes et falaises, landes et tourbières, forêts. La Bretagne s’étend sur 27 209 km2 ce qui représente 5% du territoire national.
Avec en moyenne 25 000 habitants supplémentaires par an depuis 2000, la population bretonne ne cesse d’augmenter. En 2013, la Bretagne se plaçait parmi les régions françaises de métropole à la croissance la plus dynamiques avec 3, 260 M d’habitants.
La Bretagne est l’une des régions les plus dynamiques de France en matière d’art et de culture. Son patrimoine, riche et toujours bien vivant, entre en résonance avec des approches contemporaines. Ouverte sur le monde, la culture en Bretagne s’enrichit de l’ancrage dans les territoires des artistes professionnels et des pratiques amateurs. Terre de festivals, la rencontre avec le public se fait en partie grâce à la grande diversité des événements organisés chaque année, dont la notoriété dépasse parfois largement les frontières régionales. C’est le cas, dans la musique, du Festival des Vieilles Charrues à Carhaix, du Festival de Cornouaille à Quimper, de la Route du rock à Saint-Malo, des Transmusicales de Rennes…
Les langues de Bretagne (le breton et le gallo) font partie intégrante de l’identité de la région. Après avoir été fragilisées depuis le milieu du XIXe siècle, elles retrouvent peu à peu leurs places dans la société bretonne. Collectivités, monde associatif, médias et nombreux bénévoles œuvrent pour développer ces langues régionales et préserver la richesse représentée par ce patrimoine.
Enfin, comment ne pas citer les spécialités bretonnes à déguster : kouign amann, crêpes, gâteau breton ou far breton, kig ha farz, andouille de Guéméné, huîtres de Cancale, les fruits de mer etc…

2/Comment se déroulent les Olympiades dans votre Région ?

Pour la 6e édition consécutive, la Région Bretagne à organisé en 2016 les sélections régionales des Olympiades sur site unique afin d’en faire un événement grand public d’orientation et d’information. Cette manifestation voit se dérouler les épreuves de la plupart des métiers. Cependant, pour quelques uns, les épreuves sont anticipées et délocalisées pour des raisons techniques. La Région, qui souhaite tout de même mettre en lumière ces savoir-faire lors de la manifestation, présente ces métiers en démonstrations. Ce format permet également à d’autres métiers d’être présentés au public. C’est le cas notamment des métiers de la mer, de certains métiers de bouche ou d’Art. Ainsi, lors de la dernière sélection régionale, qui s’est déroulée du 13 au 15 octobre à Saint-Brieuc (22), ce n’est pas moins de 50 métiers que les visiteurs ont pu découvrir.
L’organisation des Olympiades implique le travail commun de la Direction déléguée à l’orientation et à la carte des formations et la Direction de la relation aux citoyens. Mon rôle est d’en assurer le pilotage général. Des sélections à la compétition nationale puis, le cas échéant de la compétition mondiale, j’assure avec les équipe du Conseil Régional l’organisation de l’événement en Région, le suivi et la préparation des jeunes sélectionnés, ainsi que leur présence lors de la finale nationale.

3/ Que représentent pour vous les Olympiades des Métiers ?

Pour la Région Bretagne, organisatrice de l’événement, l’objectif est de faire découvrir 50 métiers, en direct, et de s’informer sur les formations qui y préparent.
Cette manifestation tient une place particulière dans l’agenda de la Région, car elle permet de mettre en lumière des savoir-faire manuels lors d’une compétition de haut niveau. L’occasion de faire découvrir des métiers souvent méconnus -ou mal-connus-, et, parfois même, de faire naître des vocations… La collectivité a ainsi tenu à ajouter un espace entièrement dédié aux questions d’orientation. Cet espace, libre d’accès et sans rendez-vous, s’adresse aux publics scolaires en recherche d’orientation et également aux demandeurs d’emplois ou personnes en reconversion. Tous sont accueillis par des professionnels de l’orientation qui ont pour but de les guider, de leur présenter les métiers, les perspectives d’emploi, les formations, les dispositifs de reconversion…

4/Quels conseils donneriez-vous aux candidats?

– Donner le meilleur d’eux mêmes pour ne pas avoir de regrets
– Garder le sens de la compétition en respectant les autres candidats
– S’entraider, se soutenir mutuellement au sein de l’équipe régionale
– Se faire plaisir !

Le site des Olympiades des métiers en Région Bretagne

 

Nous suivre