Métier de la forêt

Pôle professionnel : Nouveaux métiers

Durée de l'épreuve : h

Présentation du métier : Métier de la forêt

Le chauffeur de porteur assure le chargement et la conduite d’un engin de chargement et transport de bois d’un chantier de coupe vers une zone de stockage en vue de leur enlèvement par un transporteur, dans le respect des conditions d’intervention, de sécurité et d’environnement

            Il participe à l’organisation préalable des chantiers et pour ce faire, il: 

  • Visite et repère les parcelles (localisation et bornage, conditions d’accessibilité,portance)
  • Contribue à la définition des conditions d’exploitation (circuit de débardage,zone éventuelle de stockage) et des moyen à mettre en oeuvre.
  • Vérifie les conditions de faisabilité techniques et de sécurité. 
  • Commande éventuellement le transport de sa machine sur le site soit directement soit sur instruction de son supérieur hiérarchique.
  • Assure le chargement et le déchargement de sa machine sur le porte engin.
  • Respecte environnement de travail et de l’écosystème.
  • Valorise les produits.
  • Estime les coûts de production et temps des travaux.
  • Veille à avoir un flux constant entre la coupe et le dépôt.
  • Assure le suivi et l’entretien de son engin (graissage, suivi des heures pour la vidange, diagnostic de panne,changement flexibles …)

Le qualités nécessaires pour occuper cet emploi

  • Autonome il organise son travail et intègre les capacités d’évaluation des conséquences d’une action. 
  • Bonne communication et le sens du relationnel afin de transmettre une bonne image de l’entreprise.
  • Une bonne coordination des gestes est requise pour le maniement des commandes.   

Malgré l’amélioration des postes de conduite, le travail de chauffeur de porteur nécessite une bonne condition physique (secousses selon l’état du terrain, torsions dorsales lors du chargement) et suppose,par ailleurs,une grande capacité d’observation, de concentration et et de vigilance pour répondre aux spécificités du métier. 

Comment accéder à ce métier? 

Le métier de conducteur de machine de débardage est accessible après

  • un BPA (diplôme de niveau 3) travaux forestiers option conduite de machine forestière, spécialité débardage.
    • en formation pour adultes ou en contrat de professionnalisation. 
    • Dans tous les cas ce métier nécessite une longue période de pratique pour optimiser son travail. 

Présentation de l'épreuve

Epreuve n°1 : Tour de Pise

Objectif : Réaliser une tour en empilant 5 rondins de 50 cm de
longueur et de 25/30 cm de diamètre. Chaque billon empilé
représente 10 points. Tout cela en 10 min maximum au delà
l’épreuve est terminée et seuls les billons placés seront comptabilisés.

Epreuve n°2 : Les Kaplas

Objectif : Réaliser un empilage de trois étages de billons de bois de
deux mètres 50 de longueur et 25/30 cm de diamètre. Le candidat
devra dans un premier temps saisir parallèlement deux billons qu’il
déposera au sol. Dans un second temps, il devra déposer deux
autres billons également parallèles entre eux sur les billons au sol.
La nouvelle dépose sera obligatoirement perpendiculaire à la
précédente.

Epreuve n° 3 : Passage de portes avec le grappin chargé d’un billon

Objectif : Réaliser un slalom en passant des portes
délimitées par des plots avec le grappin chargé d’un
billon de 2 mètres 50 de longueur.

Epreuve n°4 : Chargement/Déchargement

Objectif : Le candidat devra charger le panier du porteur et le
décharger à l’opposé. Le chargement devra être correctement
posé ( bois aligné et bien rangé) dans le panier du porteur. Pour
le déchargement le candidat devra respecter la zone délimitée
et ainsi constituer une pile stable de bois alignés.